A propos de René PERROT

René Perrot est né à Cuse, dans un petit village du Doubs, le 12 juillet 1912, de parents instituteurs.

Ancien élève de l’Ecole Nationale Supérieure Des Arts Décoratifs, il débuta comme affichiste, mais la guerre 1939-1945 arrêta son activité. Dès 1942, il parcourt la France avec les chantiers intellectuels du Musée National des Traditions Populaires. Il se consacra plutôt à la tapisserie : plus de 500 cartons sont sortis de son atelier. Mais René Perrot est surtout un peintre fou d’oiseaux, il a peint des lapins, des faisans et surtout son animal préféré : Le hibou grand duc.

Les oeuvres de René Perrot sont universellement connues puisqu’elles ornent les cimaises des musées et des ministères français ainsi que les Ambassades du monde entier.

Il est décédé en 1979 et repose dans le petit cimetière de Merlines. Sur sa tombe, son ami Raymond Coulon a sculpté, dans la pierre de Volvic, une chouette pour rappeler celle qui vécut pendant dix ans en liberté dans l’atelier de la rue Duperré à Montmartre.